Comment mettre en location un bien immobilier?

un-bien-immobilier

Mettre en location un bien immobilier implique une connaissance fondamentale du domaine locatif où certaines décisions doivent être tarifées et où des choix nécessitent des informations et des conseils pratiques pour rentabiliser au mieux la location du bien immobilier.

Le choix du gestionnaire du bien immobilier à louer

Pour louer un bien immobilier, la première étape est le choix du gestionnaire: soit par le propriétaire lui-même du bien immobilier, soit par une agence ou plusieurs agences immobilières spécialisées dans la gestion de biens locatifs. Pour une gestion locative par le propriétaire, il faut être conscient des difficultés que cela représente du fait qu’il administre l’ensemble de la gérance. L’atout principal de ce choix est financier puisqu’il vous offre l’avantage d’économiser les frais d’agence. Afin de louer votre bien immobilier, vous pouvez faire publier une annonce dans un journal, sur Internet ou sur un tableau d’affichage mis à disposition dans les centres commerciaux. Il faut prendre en compte que des coûts éventuels liés à la parution peuvent être engendrés. De plus, vous avez la possibilité de rédiger vous-même le contrat de bail locatif à l’aide de modèles disponibles sur Internet ou tout simplement l’acheter en ligne. Enfin, vous devez avoir du temps libre afin de procéder à la visite de votre bien au(x) locataire(s) potentiel(s).

La gestion locative par une ou plusieurs agences immobilières comporte de nombreux avantages: les différentes tâches telles que trouver un locataire, procéder aux visites et de réaliser l’état des lieux, incombent à l’administrateur du bien. De plus, l’agence aura la charge de rédiger le contrat de bail avec les différentes clauses légales que cela implique. Etant mandataire, l’administrateur de bien devra résoudre les éventuels litiges qu’il pourrait rencontrer avec le(s) locataire(s) de votre immobilier à louer. Enfin, vous êtes en droit de déléguer la gestion administrative des loyers et la conduite des travaux. Mais cette délégation occasionne des coûts. En effet, l’administrateur de bien vous facturera une indemnité de mise en location lorsqu’un contrat de bail sera paraphé et signé. Puis, des honoraires de gestion vous seront demandés si vous souhaitez que l’agence immobilière soit préposée à la gestion de votre location bien immobilier.

Procédure pour une mise en location d’un bien immobilier

Pour louer un bien immobilier, les étapes seront abrégées si c’est une agence immobilière qui a la charge de votre bien à louer. Comme dit précédemment, l’administrateur de bien aura la responsabilité de mettre sur le marché immobilier votre bien, de trouver des locataires solvables, de procéder aux visites et de rédiger le contrat de location. Il sera aussi en mesure de demander au(x) futur(s) locataire(s), les documents nécessaires afin de s’assurer de leur(s) identité(s) et de leur(s) capacité(s)financière(s).

Si vous choisissez de louer un bien immobilier par vos propres moyens, sachez qu’il faudra en votre possession certains documents tels que: la photocopie d’une carte d’identité, les trois dernières fiches de salaire, le dernier avis d’imposition sur le revenu, un RIB (en cas de prélèvement automatique du loyer). Si votre futur locataire est étudiant, il devra vous transmettre un certificat de scolarité ou la photocopie de sa carte étudiant en cours de validité. Pour les locataires salariés, il est recommandé de demander une attestation du contrat de contrat de travail pour avoir l’assurance que la personne ne soit pas en procédure de licenciement ou de démission dans l’entreprise. Enfin, un justificatif de domicile devra être fourni de la part du garant du locataire potentiel.

Le coût et la fiscalité de louer votre bien immobilier

Mise à part les frais de publication d’annonces, le coût d’une gestion par le propre propriétaire est quasiment nul. Si c’est un administrateur de bien qui officie la gestion de votre immobilier à louer, des frais sont à prévoir à commencer par les frais d’agence. Ces frais sont généralement estimés à un mois de loyer et sont divisés en parts égales entre locataire et propriétaire. Des honoraires de gestion sont aussi à envisager dans le cas où vous transférez l’ensemble de la gérance à l’agence immobilière: entre 6 et 12% des revenus annuels perçus.

Les rémunérations encaissées par la location de votre bien immobilier sont imposables et devront être déclarées sur le volet déclaratif n°2044 se rapportant aux revenus fonciers pour les revenus locatifs. Si le montant des revenus est inférieur à 15 000 euros, la déclaration sera simplifiée. Des déductions fiscales peuvent être décomptées en conformité avec la loi Malraux ou les différentes dispositions légales telles que les dispositifs Robien pour les logements neufs, Besson pour la location d’un bien en vue d’une habitation principale, ou le dispositif Lienemann pour une habitation louée à des individus aux revenus modestes.